Acheteurs publics : Publier un appel d’offre en électricité

Un appel d’offre est une procédure qui consiste pour un donneur d’ordre à demander à différents fournisseurs de faire une proposition commerciale chiffrée en réponse à un cahier de charge spécifiant son besoin en travaux, en fournitures ou en services.

Un appel d’offre peut être privé ou public. Dans les deux cas, il existe de multiples méthodes pour le porter à la connaissance des fournisseurs potentiels. Dans cet article, nous nous restreindrons volontairement aux appels d’offres publics.

Commençons d’abord par un petit rappel de ce qui est un appel d’offre public. Il s’agit d’une obligation légale, soumise à diverses règles, plus ou moins strictes en fonction de la législation de chaque pays, régissant l’attribution des marchés publics. Ainsi, les règles de mise en concurrence sont très variables entre l’Union Européenne, en particulier la France, et les États-Unis par exemple. Cela va de pair pour la publicité des appels d’offre.

De manière générale, un acheteur public dispose, selon les lois propres à chaque pays, de différents supports pour publier son avis appel d’offre que l’on peut répartir en trois catégories :

L’affichage et la presse écrite

N’est plus vraiment utilisé, l’affichage des avis d’appels d’offres demeure une solution économique pour certains acheteurs publics de petite taille (collectivités…) mais il implique quelques déplacements de la part des candidats éventuels et ne permet qu’une visibilité limitée. La deuxième méthode de publication traditionnelle, est – vous l’aurez certainement deviner – la presse écrite, qu’elle soit généraliste, spécialisée, locale, régionale ou nationale.

Les Journaux Officiels

En France, le BOAMP (Bulletin Officiel des Annonces des Marchés Publics) est la publication officielle de référence. Pour tous les marchés dont le montant est supérieur aux seuils européens, les acheteurs publics ont l’obligation légale de publier leurs avis de marché sur le BOAMP.

Tous les ans, ce sont près de 200 000 annonces (avis d’appels publics à la concurrence, avis de concession, avis d’attribution…) qui sont publiées sur le site du bulletin officielle des annonces des marchés publics.

Les sites institutionnels

Certains sites institutionnels ont été développé pour permettre une publicité suffisante aux appels d’offres portant sur des marchés publics. Au niveau de l’Union européenne par exemple, il y a le TED (Tenders Electronic Daily), supplément en ligne du Journal officiel de l’Union européenne (JOUE) consacré aux marchés publics européens.

Si vous êtes un acheteur public en électricité et en énergies renouvelables, publiez vos appels d’offres sur e-electricity.

En publiant vos appels d’offres sur e-electricity, première plateforme internationale exclusivement dédiée au secteur de l’électricité et des énergies renouvelables, vous diffusez votre annonce auprès d’une audience qualifiée : une base de fournisseurs et de prestataires de services électriques qui ne se cesse de se développer.

Cette visibilité, uniquement centrée sur les fournisseurs du secteur, générera plus d’intérêt autour de votre appel d’offre, et par conséquent, plus de soumissions d’offres. En recevant des soumissions plus nombreuses, vous êtes susceptible d’obtenir des offres (prix, qualité et délai de fourniture) les plus avantageuses.

L’autre intérêt qu’offre e-electricity aux donneurs d’ordre et maîtres d’ouvrage est de pouvoir publier, gérer et suivre leurs appels d’offres de manière centralisée et sécurisée grâce à un pilotage en un point unique.

Inscrivez-vous gratuitement en tant qu’acheteur (gouvernement ou entreprise publique) et diffusez tous vos avis d’appels d’offres en électricité.

Publier un appel  d offre public en électricité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *